Shalom שלום veut dire Paix

Shalom  שלום veut dire Paix
SHALOM שלום veut dire Paix. Dans la langue courante, c'est bonjour, au revoir et salut. Mais c'est aussi plus qu'un mot, c'est un rêve !

17 novembre 2011

Destination Massada

Le lundi matin je suis Vivi- fee du logis, mon temps est consacree au menage, lessives, ordre ,shopping etc..
Mais cette fois mon mari a un jour de conge, alors, meme si le sol de la cuisine n'est pas nickel, au diable plumeau, balai et serpilliere, le nettoyage peut attendre...
Ooops, j'ai parle trop vite, car DH  fait tomber  la bonbonne d'eau minerale et la cuisine est transformee en bassin. Vite de grandes serviettes  pour eponger et en un rien de temps le sol brille !

A Jerusalem, le soleil joue a cache-cache entre les nuages gris, la meteo annonce la pluie, mais a peine un quart d'heure plus tard, ciel bleu et une legere brume a l'horizon, nous sommes sur la route qui mene a Yam Hamelah (mer de sel) ou la Mer Morte, la ou le taux de salinite est si important qu'aucun poisson et aucune algue ne peuvent subsister .


Un premier panneau indique que nous sommes au niveau de la mer, puis commence la descente -100 m, puis -200 et ainsi de suite jusqu'a -422 metres sous le niveau de la mer, le point le plus bas de la planete,  les oreilles se bouchent comme dans l'avion .

Le paysage est sublime, une mer turquoise, scintillement des cristaux de sel,  le desert de Judee, les rocs arides et les cavernes de la region de Qumeran, la ou on ete decouverts  les celebres manuscrits de la Mer Morte.

Puis soudain des palmeraies,  un des plus beaux oasis du pays, la ou David craignant la colere du roi Saul s'est refugie  "et David est monte la et s'est installe dans la forteresse d'Ein Guedi " Samuel 1.23.

La visite de la reserve, du site botanique et la trempette dans la mer ou tout flotte comme un bouchon de liege, feront l'objet d'autres balades. Aujourd'hui, je vous emmene a MASSADA !


Cette forteresse aujourd'hui  symbole de la resistance face a l'oppression, est en fait  la derniere resistance de 960 patriotes juifs, combattants, femmes, vieillards et enfants  fuyant la destruction de la capitale Jerusalem et celle du Second Temple, face a l'armee romaine en 73 de notre ere.
Selon l'historien Flavius Joseph, les Hasmoneens furent les premiers a construire une forteresse, plus tard Herode, le roi de Judee qui regna de 37 a 2 avant JC, choisit, du point de vue strategique, cet emplacement pour y construire le plus beau de ses palais. Apres sa mort l'endroit abrita une legion romaine.




Nous pensions etre parmi quelques rares visiteurs, mais le parking est quasi complet.
On entend parler anglais, francais, allemand, hongrois,roumain, polonais, espagnol, hebreu, une vraie tour de Babel !

Pour monter a la forteresse, des tele-cabines, mais les plus courageux empruntent la rampe sinueuse du serpent.
un camp romain  au pied de Massada



 Ayant de grandes reserves de vivres, des citernes d'eau et des armes,  les rebelles etaient persuades de pouvoir tenir le siege contre Flavius Sylva et ses 10 000 legionnaires.
Cependant les romains firent construire par des prisonniers  hebreux, afin d'eviter les attaques des Sicaires, ceux-ci ne pouvant se resoudre a tuer leurs freres pour leur survie, une rampe ce qui leur permit  d’enfoncer  la muraille de la forteresse avec un belier monte sur une tour mobile.

Lorsque les troupes romaines penetrerent dans la forteresse, ils decouvrirent que les rebelles avaient mis le feu a tous les batiments excepte la preuve de leur capacite de vivre, les entrepots garnis de nourriture, et s'etaient suicides en masse, preferant mourir libres, plutot que d'etre captifs.

Les seuls survivants etaient deux femmes et cinq enfants caches dans un puit .

Les recherches archeologiques menees par Yigal Yadin, ont permis non seulement de trouver  des produits cosmetiques comme le khol, des fragments de tissu, des aiguilles, une natte de cheveux, un peigne en bois, une sandale ,des recipients, des pepins et du grain.


Mais surtout onze bouts de tuile portant onze noms dont celui d'Eleazar Ben Yair le commandant de la forteresse.

En fait au moment du meutre collectif chaque pere du supprimer les membres de sa famille et chaque tuile tiree au sort, designait celui qui devait tuer l'autre, le dernier etant Ben Yair lui-meme.
La religion juive interdit  le suicide mais autorise le meurtre dans des conditions tres strictes.

Le serment que pretent aujourd’hui les soldats de l’armee israelienne est : « Massada ne tombera pas une nouvelle fois »  
 שנית מצדה לא תיפול

Les habitants des vestiges de la forteresse sont surtout les  Rufipenne de Tristram (Onychognathus tristramii) au plumage noir et le bout des ailes jaune-orange, un oiseau au cri strident, mais pas farouches du tout, la preuve je tenais ma camera a peine a 10 cm de ce blackbird qui se tenait au bord du ravin.



20 commentaires:

Clau a dit…

merci pour ce beau reportage très instructif.....bonne soirée bz

piroshka a dit…

merci pour ce reportage passionnant pour moi .... Mon rêve d'enfant aller me baigner dans la mer morte ... Massada ,je ne connaissais pas .
Bises Edith

Claire a dit…

Bravo Vivi ! tes commentaires me rappellent ma dernière excursion à Massada... où je ne suis encore jamais montée tout en haut :-( Pour l'histoire de Massada il faut relire Flavius Joseph ou plus simplement Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Massada

Bises

Emmanuelle a dit…

Merci pour cette superbe visite ! Bises et bonne journée !

clob a dit…

Bonjur viviane , tu as bien fait de laisser le balais dans le placard ce lundi .
Quelle belle escursion merci pour toutes ces photos commentées !
J'aimerai bien visite ce beau pays riche en histoire ... mes grand parents l'avaient fait ... et en etaient revenus transportés !
Cote XXx comme toi j'aime les dessins de Plum STreet Sampler ... un rien de naif mais sans trop , beaucoup de gaité dans les couleurs .. et un soupçon d'originalite sur des thémes recurants primitive us !
je te souhaite un très belle journée , je pense à toi souvent en taillant ma toile !!
amicalement
clob

Mizenply a dit…

Quel voyage... Ca fait rêver !
Merci pour ce si beau reportage

Stéphanie a dit…

Merci pour ces sublimes photos !

scarole a dit…

Merci pour ce travail journalistique. Super interressant! Mes parents y sont allés il y a quelques années et ont adoré Israël. J'espère m'y rendre un jour et, qui sait, te rencontrer

Béa de Caracas a dit…

Un mot: MAGNIFIQUE!!!
Gros bisous, ma Vivi...

COUSON a dit…

Que de beaux paysages que je ne connais pas.Merci

danybrod a dit…

Merci ma Vivi pour ce beau reportage !

Un gros bisou et bon weekend

EVA68 a dit…

Merci beaucoup pour cette belle ballade où j'ai encore appris quelque chose !

EVA68 a dit…

Merci beaucoup pour cette très belle ballade! Bon dimanche.

Françoise a dit…

Toujours un plaisir les voyages en ta compagnie...ton ciel est bien bleu à côté du mien qu'on ne distingue pas derrière le brouillard. Ma petite ville se prépare pour devenir la dernière demeure de Danielle Mitterrand, samedi...et l'effervescence monte...A bientôt, natur'Lment.

Lhassa a dit…

Tu vis dans un très beau pays, la balade m'a bien plu, merci ! Bisou

COUSON a dit…

Merci de ta visite.Bisous

Lou a dit…

Merci pour ce beau reportage

Rosa's Yummy Yums a dit…

Que c'est beau! Merci pour ce partage.

Meilleurs voeux pour 2012!

Bises,

Rosa

Rivka a dit…

Joli post! Shavua tov!

Le rat des fils a dit…

Un pays qui me rêver et qu'il me tarde de découvrir. Je pense que ce ne sera pas encore pour cette année...