Shalom שלום veut dire Paix

Shalom  שלום veut dire Paix
SHALOM שלום veut dire Paix. Dans la langue courante, c'est bonjour, au revoir et salut. Mais c'est aussi plus qu'un mot, c'est un rêve !

01 novembre 2014

Pour chasser la grisaille de novembre

Premiere sortie pour Hilda Broom, sur un balai tout neuf, trouve par hasard dans un magasin, en ville.
Je l'avais surtout brodee a cause des courges !
 Nous sommes en plein travaux a la maison, isolation de deux balcons, difficile de travailler en plein chantier.
Par contre, les chats trouvent ca tres amusant d'aller se rouler dans la poussiere et venir s'installer ensuite sur les meubles.

11 commentaires:

bea de caracas a dit…

Quelle jolie petite broderie!!!!!
Courage pour les travaux, ma Vivi!
Bisousssss

Edith Piroshka a dit…

Réussi l'habillage de ce balai ! Il est vraiment beau !
les chats aiment beaucoup se rouler dans la poussière ,peut'être que cela les nettoie .
Bises

douce campanule a dit…

Cette petite broderie est adorable ainsi présentée !!!
Dans les travaux à la maison aussi, pfffff ... j'ai hâte que ça se termine !
Bisous
Marie

Leratdesfils a dit…

Très joli ton petit balai de sorcière brodé !
Des travaux ! Ca veut dire courants d'air, poussière, bruit, Pfff!! bon courage.

eva68 a dit…

Très belle broderie et superbes montage! Gros bisous, ainsi qu'aux chats.

Clau a dit…

quelle bonne idee la broderie sur le balai...Bon courage pour les travaux bz Clau

Emmanuelle a dit…

Il est mignon ce petit balai ainsi décoré ! Chat noir et poussière blanche, je connais ça !

Lou a dit…

Les chats sont des coquins ! j'adore ta broderie sur ce mini balai, très chouette !
belle soirée

fleur en fée un max a dit…

extra cette broderie montée sur un balai et quels vilains minous, je ne comprends pas, mes animaux ne salissent jamais rien

 Karine ❤*•. ✿¸.•*☆ ★

augustine bobien a dit…

eh bien avec un balai aussi joli que celui-là, les sorcières ne risquent pas de pointer le bout de leur nez !!

Claire a dit…

Ma chère Vivi, si ta petite brodeuse vivait en 1906 à Vevey ou dans les environs, elle n'était certainement pas préoccupée par le capitaine Dreyfuss dont elle ignorait l'existence, ni par le dimanche de congé, Vevey étant en Suisse et pas touché par les lois françaises. Son père travaillait certainement dans une des nombreuses industries de la ville (métallurgie, tabac, alimentation, etc.) et elle devait se réjouir d'emprunter le funiculaire entre Vevey et le Mt-Pèlerin. Ta petite-fille est une merveille. Je t'embrasse.http://fr.wikipedia.org/wiki/Vevey#L.27.C3.89poque_contemporaine