Shalom שלום veut dire Paix

Shalom  שלום veut dire Paix
SHALOM שלום veut dire Paix. Dans la langue courante, c'est bonjour, au revoir et salut. Mais c'est aussi plus qu'un mot, c'est un rêve !

31 mai 2013

Le jardin du Baobab

Pendant que nos collegues sont reunis dans un luxueux hotel a Tel Aviv, nous faisons l'ecole buissoniere .
Une fois de plus, nous quittons Jerusalem, direction la mer Morte, l'oasis d'Ein Guedi (source du bouquetin) citee dans l'Ancien Testament et a plusieurs reprises dans le Nouveau Testament.







"Et David est monté de la et a habite dans les forteresses d'Ein Gedi" ( Samuel 23:29).



Une heure plus tard, nous y sommes .
Que voulez-vous, mon pays est  petit !

Il fait 37 C, j'achete de l'eau minerale bien froide , on se deshydrate tres facilement.


Premiere etape : La reserve naturelle d'Ein Guedi .


Ce  parc  est  le plus important du pays, malheureusement suite a la negligence d'un touriste qui a jete sa cigarette mal etteinte, les 2/3 ont brule, il y a quelques annees.


L'enceinte de l'oasis abrite plusieus usines, dont celle de l'eau minerale, mais nous visiterons qu'une petite partie de la reserve, sans monter dans les falaises.

Si les visiteurs sont silencieux , l'endroit reserve de belles  surprises, la faune est presente presqu'a chaque pas, il faut etre attentif, car tout est couleur de sable, les lezards, les petits crabes dans les pierres du torrent, les cabris timides friands de feuilles.
 les hyrax (en hebreu lievres des rochers) qui ressemblent a de petites marmottes, mais genetiquement sont proches de l'elephant, pas tres craintifs. Preuve ils se baladent dans tous les sens et montent dans les arbres pour manger, 
celui-la a meme pris une pose juste le temps de la photo.
Les insectes et oiseaux locaux comme le Traquet a queue noire, qui ressemble au moineau, ou le Traquet a tete blanche, les Rupipennes de Tristram que j'ai surnomme lors de mon voyage a Massada, Blackbird et des colibris au plumage luisant, mais qui ne tiennent pas en place plus de deux secondes sont les responsables du  joyeux tapage qui regne sur le site.
En  periode de migration, on denombre plus de 200 especes !

Nous n'avons rencontre aucun predateur, les renards et hyenes ne chassent pas en plein jour et depuis 1995 a disparu le dernier leopard femelle Shlomzion surnommee comme la reine de Judee, de la dynastie Hasmonaenne née en -140 . 


Un peu plus loin, le murmure d'une source, c'est le Nahal David, depaysement total !

Si vous vous posez la question, comment l'eau peut elle couler d'une roche ?et en plus dans le desert ? dit un guide en anglais a son groupe, souvenez vous, qu'apres la sortie d'Egypte  l’Éternel dit à Moïse et à Aaron : « Vous parlerez... au rocher, et il donnera ses eaux » (Nomb. 20:8).
Moise frappa le rocher avec son baton et l'eau jallit.
Seconde etape : vestiges d'Ein Guedi antique et la synagogue dont la partie ancienne temoigne d'une vie juive dans la region, datant du 3eme siecle.
A part le jeune gardien et les oiseaux qui piaillent dans les arbres, nous sommes les seuls visiteurs.  
Sous la tente, des mosaiques absolument magnifiques.
Un arbrisseau que je n'ai jamais vu, attire mon attention Le pommier  de Sodome.
Le fruit duveteux est toxique et degage un liquide visqueux , difficile a nettoyer.
La legende raconte que  malgre une vegetation antique  tres riche, cet arbre est le seul rescape de la destruction de Sodome et Ghomorre, mais son fruit est damne !

Derniere etape : une oasis dans le desert de Judee, le jardin du Kibbutz Ein Guedi. le seul jardin botanique habite dans le monde.

En effet, inhabite pendant une periode de 500 ans, le kibbutz s'est installe sur le site en 56.
Inutile d'attendre le paradis apres la mort, nous y sommes !

Un beau bouquetin male, aux cornes longues et recourbees, broute dans le parking, mais prend la fuite des que  j'enclanche mon APN. 
Des arbres et plantes des 5 continents, des epices rappelant que cette ville a garde  jalousement le secret de la fabrication de baumes et de parfums, que l'on  retrouve dans ce que nous appelons le plus beau de tout les chants, le cantique des cantiques du roi Salomon :
Mon bien-aimé est pour moi comme un sachet de myrrhe odorante qui repose entre mes seins, comme une grappe de fleurs de henné.
A cette heure les habitants travaillent, quelques ecoliers travesent les allees, un kibboutznik age, revient de la buanderie, un paquet de linge sous le bras. Nous le saluons, et tres gentillement il propose de nous accompagner un petit moment et montrer des details qui sans lui, nous auraient echappes.

Au bout d'un moment, il s'arrete devant un arbre gigantesteque, le baobab !
Malgre un diametre de 8 metres, il est peut etre plus petit qu'en Afrique, mais tout de meme, il ne pousse pas dans un pot de reseda comme dans le jardin de Tartarin a Tarascon !
Il etait impensable de faire pousser un baobab dans la region, ils sont pourtant une trentaine, et tenez-vous bien, amies francophones, cet arbre a ete plante ici, car le jardinier etait tres influence par le livre d'un pilote francais, dont l'avion etait abattu et qui dessinait des baobabs et des moutons, raconte le monsieur.
                                      Antoine de Saint Exupery, le Petit Prince.... en Israel ??
Alors que notre guide vante la hauteur, l'ecorce et les feuillages, pour avoit le coeur net, je m'avance pour  voir de pres les  racines. Je ne sais pas si elles detruisent la planete, mais elles sont enormes !

 Le petit Prince avait raison  :
Et un jour il me conseilla de m'appliquer à réussir un beau dessin, pour bien faire entrer ça dans la tête des enfants de chez moi. "S'ils voyagent un jour, me disait-il, ça pourra leur servir. 

Enfants faites attention aux baobabs !

Nous reprenons la route de Jerusalem, cahin cahan derrieres les camions, sur le bord de route, des massifs de salicorne, mais je ne peux pas descendre pour en cueillir. 
Nous dejeunerons tard en cours de route.

La prochaine fois, ce sera trempette dans la mer Morte, boue, bain de souffre...etc et j'espere visite a  l'auberge du bon Samaritain.

Je vous souhaite un beau Week end, et surtout du soleil !

13 commentaires:

Muriel Robichon a dit…

Vous racontez bien, et j'aimerai vous écouter encore plus souvent ! Vous faites découvrir un beau pays ! Je vous "suis" déjà depuis longtemps mais je n'arrive jamais à vous envoyer mon commentaire, peut être celui-ci arrivera t'il à bon port, cordialement, Muriel95

Nicky a dit…

Tout cela me rappelle l'histoire sainte que j'ai appris .
C'est un fabuleux pays que j'aimerai bien visiter.
Bzz.

bea de caracas a dit…

Quel beau reportage!!!!
Tu as juste 20° de plus que moi!!!!!
Plein de bisous, ma Vivi...

mariateresa a dit…

Merci pour tout, tres interessante et les photo sont magnifiques.
buon we à toi
bisous

Edith Piroshka a dit…

Quelle belle promenade ! Vous deviez être fourbus aprés tout ça et la chaleur en plus ... Merci ,merci de nous montrer ces lieux !
Bises

Claire a dit…

Viviane, ton reportage est magnifique...Bravo ! Tu devrais peut-être parfois quitter l'aiguille pour la plume. Tu racontes si bien. Je t'embrasse. Shabbat shalom. Claire

Emmanuelle a dit…

Un immense merci pour ces superbes photos et cette promenade si poétique que tu nous as proposée ! Je suis sous le charme de cette nature somptueuse ! Bises !

Clau a dit…

Quel beau reportage, très intéressant, merci.....
Bon week end et gros bisous Clau

Béatrice Kempf a dit…

Merci Aviva,tu es un amour!!!!!Bises

Lou a dit…

Superbe reportage, un régal, merci beaucoup !

Joëlle a dit…

Quel joli reportage dépaysant! Au moins là-bas,on ne cherche pas le soleil!

douce campanule a dit…

Ohhh merci pour ce très beau et très instructif reportage !!!
Bises
Marie

scarole a dit…

Tu racontes si bien et quel beau reportage! Bisous